Vacances ou déménagement pour cause professionnel, il est toujours important de savoir à peu près où est ce qu’on va atterrir. Zoom sur ce pays des Grandes Antilles en particulier à las terrenas.

La République Dominicaine

Etant un pays des Grandes Antilles, la République Dominicaine est surtout réputée pour ses belles plages de sable fin, mer turquoise et cocotiers luxuriants et omniprésents tout au long de la plage. Se trouvant sur les Tropiques, il est possible de profiter de la plage toute l’année car le climat est excellent pour lézarder sur le sable fin à chaque fois que l’occasion de présente.

La République dominicaine est un pays où plusieurs cultures se croisent. Ainsi, les langues créoles espagnoles ou même française doivent cohabiter. Au niveau gastronomie, c’est une explosion de saveur qui accueillera les papilles les plus gustatives.

Quant à la monnaie, le marché fonctionne avec le peso, une monnaie locale divisible en 100 centimes. Sachez que la réglementation exige que le change ne puisse se faire que dans le pays et dans des banques ou hôtels agréés uniquement par la Banque centrale. Il est toutefois possible d’utiliser des cartes internationales comme American Express ou Visa pour effectuer vos achats mais il est interdit de vous servir de vos devises. Les cartes ne peuvent également pas être utilisées pour effectuer des retraits automatiques. Pour cela, il vous faudra souscrire pour une carte Cirrus ou Maestro.

Las Terrenas

Las Terrenas est situé au Nord-est de la République Dominicaine. Connu plutôt sous l’appellation Samana, la presqu’île est célèbre pour la beauté de ses plages et du style de vie de la population. C’est également un petit village de pêcheurs très animé par les activités touristiques comme les chambres d’hôtes, restaurants, bar… et l’attraction principale la plage et les petites villes du Golfe.

La vie à Las Terrenas et dans toute la République Dominicaine est rythmée au merengue. Le style de vie est plutôt nocturne : les journées se déroulent tranquillement et les soirées sont plutôt très mouvementées. Aux Antilles, on cultive le bon vivant synonyme de la grande convivialité. Ce style de vie se reflète dans le quotidien de tout Antillais qui se respecte. L’heure du déjeuner n’est plus à écrire au singulier car elle rut et très souvent se prolonge durant des heures pour profiter de ce moment de partage et de joie qu’est un déjeuner antillais.

Après le déjeuner, le village de Las Terrenas et des autres villes sont désert : c’est l’heure de la sieste et les activités reprendront lorsque le soleil sera moins fatiguant. Pour finir la journée, c’est l’afterwork et l’happy hour qui priment une autre façon d’aborder l’apéro et le dîner se fera ainsi tard dans la soirée.

Si les jours ouvrables se passent ainsi, sachez que les weekends te les jours fériés, la fête bat son plein.